EFT : comment pratiquer avec succès ?

Rédigé par : Loris Vitry (coach et professeur de Yoga)
Validé par : Cathy Maillot (Ostéopathe)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


EFT : comment pratiquer avec succès ?
Savez-vous quel est votre niveau de stress en ce moment ? Pour le découvrir, faites notre test de stress (basé sur 2 tests scientifiques).

La santé émotionnelle demeure essentielle à la santé physique et à la guérison d’un mal.

Peu importe le dévouement à une alimentation et un mode de vie appropriés, il est difficile de prévenir des maux si des barrières émotionnelles se dressent sur votre chemin.

C’est là que vous avez besoin de l’EFT, entendez Emotional Freedom Techniques ou, Techniques de Libération Émotionnelle en français.

Qu’est-ce que c’est ?

Comment la pratiquer et en tirer le meilleur ?

Cet article vous dit tout.

L’EFT : une technique similaire à l’acupuncture ou presque

L’EFT tourne autour de la croyance que toutes les émotions négatives sont causées par des perturbations dans les systèmes énergétiques du corps, exactement comme l’acupuncture.

C’est d’ailleurs une technique à laquelle elle est souvent comparée, car elles se concentrent toutes deux sur des points d’énergie spécifiques dans le corps, aussi appelés points méridiens.

L’EFT porte aussi toute son attention sur les 14 voies énergétiques du corps.

La différence est que le tapotement reste une solution non invasive et que vous n’aurez pas à faire face à des aiguilles enfoncées dans la peau comme dans une séance d’acupuncture.

Elle se sert également des déclarations positives pour se débarrasser des émotions négatives.

Un simple tapotement du bout des doigts est utilisé pour introduire de l’énergie cinétique sur des méridiens spécifiques de la tête et de la poitrine tout en réfléchissant à un problème.

Cela peut être un événement traumatique, une dépendance, une douleur, etc.

Les tapotements ne servent pas seulement à déballer le bagage émotionnel.

Il est également prouvé qu’ils aident à soulager les souffrances physiques.

La raison est toute simple : les maladies sont souvent liées au stress et à l’anxiété.

L’EFT fonctionne en éliminant ces perturbations par les points méridiens en se concentrant intentionnellement sur les émotions négatives et en les libérant progressivement. 

Cette combinaison de tapotements des méridiens énergétiques et d’affirmations positives permet d’éliminer le blocage émotionnel du système bioénergétique du corps.

Il favorise le rétablissement ainsi que l’équilibre de ce dernier et celui de l’esprit.

Ce qui est essentiel pour une santé optimale et la guérison des maladies physiques.

Les points de tapotement

Avant de plonger dans la pratique de l’EFT, sachez qu’il repose largement sur des points de tapotement.

Vous pouvez atteindre chaque voie énergétique en touchant des parties spécifiques du corps.

Ainsi, on a les correspondances suivantes.

  • Le sommet de la tête (TOH) : le centre du crâne.
  • Début du sourcil (EB) : le point où votre sourcil commence, juste au-dessus du côté du nez.
  • Côté de l’œil (SE) : le point qui borde les coins extérieurs de votre œil.
  • Sous l’œil (UE) : l’os qui se trouve à un pouce sous l’œil.
  • Sous le nez (UN) : point médian où le bout du nez et le bord de la lèvre supérieure se rencontrent.
  • Menton (CH) : le point médian où la pointe du menton et le bas de la lèvre inférieure se rencontrent.
  • Début de la clavicule (CB) : jonction entre la première côte, le sternum et la clavicule.
  • Sous le bras (UA) : sur le côté du corps, quatre pouces sous l’aisselle, au niveau du méridien de la rate.
  • Coup de Karaté (KC) : méridien de l’intestin grêle.

Une fois que tous les points sont maîtrisés, on peut passer à la pratique proprement dite.

Comment pratiquer l’EFT avec succès ?

Voici un guide rapide, étape par étape, pour vous aider à appliquer l’EFT et à tirer le meilleur parti des tapotements.

Étape 1

Tout d’abord, il faut identifier la cause du problème.

Il peut être difficile d’affronter la source de douleur, mais franchir cette étape signifie que vous faites un pas en avant vers la guérison.

Étape 2

Avant de commencer la séquence, attribuez un score d’intensité à vos émotions négatives de 0 à 10.

Ceci, pour évaluer la douleur émotionnelle ou physique et l’inconfort que vous ressentez par rapport à votre problème principal, 10 étant le pire ou le plus difficile.

Avoir un chiffre exact est utile pour mesurer le succès à la fin de votre session d’EFT.

Étape 3

À partir d’ici, vous pourrez former votre propre déclaration de préparation (que vous utiliserez d’abord sur votre coup de karaté).

Encore une fois, soyez précis.

Quelle est la cause de votre anxiété ?

Ou qui a provoqué ces sentiments d’anxiété ?

Disons que votre anxiété peut être causée par votre prochaine réunion.

Si c’est le cas, vous pouvez essayer de dire : « Même si la prochaine réunion et mes doutes quant à mes capacités me causent une grande anxiété, je m’aime profondément et complètement ».

De cette façon, vous reconnaissez le problème et vous vous acceptez vous-même malgré vos défauts.

Le langage utilisé est intentionnellement négatif pour se mettre en phase avec vos émotions et avec ce que vous ressentez réellement.

En effet, les tapotements communiquent directement avec l’amygdale, la partie la plus ancienne du cerveau qui contrôle la réponse du corps au stress (combat ou fuite).

Les mots seuls ne sont pas enregistrés par l’amygdale et c’est pourquoi les tapotements sont essentiels.

Étape 4

C’est ici que la « magie » opère.

Une fois que vous avez établi votre déclaration de configuration en tapant sur le coup de karaté, suivez cette séquence de tapotement EFT en tapant environ sept fois (pas besoin de compter) sur chaque point :

  1. Haut de la tête.
  2. Début du sourcil (EB).
  3. Côté de l’œil (SE).
  4. Sous l’œil (UE).
  5. Sous le nez (UN).
  6. Menton (CH).
  7. Début de la clavicule (CB).
  8. Sous le bras (UA).

Une phrase de configuration vous aide également à vous concentrer sur le sujet à ce stade.

Pour reprendre l’exemple précédent, récitez la phrase « L’anxiété que je ressens à la suite de la réunion en raison de mes doutes sur mes capacités… » à chaque point de tapotement.

Étape 5

Avant de conclure votre séance, il est important de réévaluer l’intensité de vos émotions.

D’où l’importance de l’attribution d’un score évoqué plus tôt à l’étape 2.

Évaluez maintenant son intensité pour avoir un score avant et après afin de mesurer l’efficacité de la séance.

L’objectif est d’atteindre zéro, ou du moins un chiffre sensiblement inférieur à celui que vous aviez au départ.

Si vous ressentez le besoin de recommencer, vous pouvez répéter l’ensemble du processus jusqu’à ce que vous soyez satisfait et que vous sentiez qu’au moins une partie du poids a été enlevée de votre épaule.

Une étude de 2013 sur des vétérans de guerre souffrant de syndrome post-traumatique a conclu que l’EFT réduit complètement le stress psychologique.

Pourquoi ne pas la pratiquer pour vous libérer de la détresse émotionnelle ?

Essayez donc !

APPRENEZ A GERER VOTRE STRESS EN CLIQUANT SUR LE LIEN : Formation en Gestion du Stress

Continuez votre lecture:

Ejaculation précoce : comment durer plus longtemps au lit ?

Eczema: les solutions pour se soigner naturellement?