Distorsions cognitives inconscientes : comment s’en débarrasser ?

Rédigé par : Loris Vitry (coach holistique)
Supervisé par : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


Distorsions cognitives inconscientes : comment s’en débarrasser ?
Découvrez la 1ère agence de soins énergétiques à distance en France et dans le monde (éveil spirituel et augmentation de votre fréquence vibratoire garantis).

Les distorsions cognitives sont la manière dont l’Homme perçoit les choses dans sa pensée après avoir reçu une information fausse souvent exagérée ou après avoir vécu une expérience malencontreuse.

Ce schéma de pensée arrive bien des fois à ceux qui se laissent dominer par des facteurs d’ordres psychosociologiques.

Les distorsions cognitives inconscientes se présentent alors comme des blocages à l’épanouissement de l’Homme.

Il ne faut surtout pas céder à la panique, car il est possible de les supprimer de votre pensée.

Si vous ne savez pas comment lutter contre ces distorsions cognitives inconscientes, nous allons tout vous dire au sein de cet article !

Identifier préalablement les distorsions et les corriger

Avant d’entamer toute action de lutte contre les distorsions cognitives inconscientes, il faut d’abord les identifier.

Cela signifie qu’il faut prendre conscience de son état et reconnaître que l’on est victime de ces mauvaises appréhensions.

Pour réussir cette première étape, vous devez faire une cure de votre état d’âme en vous posant des questions.

Est-ce que vous vous sentez souvent triste ou mal à l’aise sans réussir à identifier formellement la cause ?

Réagissez-vous vigoureusement face à une situation ou à un problème vous concernant ?

Passez-vous le clair de votre temps à vous dévaloriser au point de croire que les autres sont meilleurs que vous ?

Une situation malheureuse vécue vous affecte-t-elle aujourd’hui encore au point d’avoir un ressentiment envers votre vie ou envers les autres membres de votre communauté ?

Si la majorité de ces questions taraudent quotidiennement votre esprit, alors sachez que vous êtes réellement victime de distorsions cognitives inconscientes.

Si vous arrivez à identifier avec certitude la cause de votre distorsion cognitive, alors sachez qu’il est possible d’y remédier.

Cette première étape est primordiale, car sans elle, vous ne saurez pas atteindre votre objectif, à savoir vous débarrasser des distorsions cognitives inconscientes.

Alimenter son esprit de bonnes pensées

Après avoir pris conscience de votre état, après avoir pris la peine d’identifier avec exactitude les causes de la distorsion cognitive qui vous pourrit la vie, alors, il faut attaquer la deuxième étape de la cure sans tarder.

Il s’agit de l’identification des bonnes informations qui devront dorénavant être stockées dans votre cerveau.

Il faut réussir à bannir les anciennes pensées fausses, les pensées obsessionnelles et les idées noires de votre esprit et les remplacer par d’autres plus exactes.

Il ne faut plus focaliser sur une « pensée binaire » dans votre esprit.

C’est-à-dire toujours penser négativement des situations qui se présentent à vous.

Ce n’est pas fait pour vous aider si vous voulez fuir les distorsions cognitives inconscientes.

La réussite de votre objectif passe aussi par le fait de ne pas tirer de conclusions hâtives.

En effet, certaines personnes dont les pensées sont troublées ont tendance à minimiser leur capacité de réaction.

La faible confiance en elles les dévalorise au point de ne pas être capable de se démarquer positivement face à des situations.

Dans leurs pensées préconçues, les autres ayant les meilleures réponses au problème pourraient les juger sévèrement.

Alors non, ce n’est pas exact !

Ayez confiance en vous et arrêtez de tout voir du mauvais œil.

Il faut vraiment prendre le temps d’éradiquer le contenu négatif des situations préalablement vécues et reconnues comme étant un frein à votre bonheur.

Pour vous débarrasser des distorsions cognitives, il faut en toute honnêteté vous demander si les informations erronées reçues la dernière fois ou si la situation malheureuse vécue n’est pas de votre fait.

Il faut changer les idées préconçues.

Sachez que ne pas atteindre votre objectif après une première tentative ne signifie pas forcément que vous échouerez à la prochaine tentative.

Il faut bannir cette idée si vous avez l’intention de corriger les distorsions qui hantent vos pensées.

Il ne faut pas non plus être prompt à tirer des conclusions hâtives.

Outre cet aspect, il ne faut pas vous pencher sur les croyances négatives si vous voulez changer et renouveler vos pensées.

Il faut s’en tenir aux faits et rien qu’aux faits.

Il faut nourrir votre esprit de croyances qui vous aideront à aller de l’avant.

Éviter le stress en créant une habitude positive

Si vous avez vraiment envie de vous débarrasser des distorsions cognitives, il faut arrêter les attitudes qui pourraient vous amener à stresser, car le stress a des effets négatifs sur le cerveau.

De prime abord, il est bon de savoir que la cavité cérébrale abrite l’hippocampe qui régule l’humeur, la mémoire, l’acquisition de nouvelles connaissances et la concentration face à une situation donnée.

L’hippocampe d’une personne stressée, déprimée ou anxieuse diminue au fil des jours.

Ensuite, si le stress dure sur une longue période, alors l’hippocampe deviendra tellement petit que la personne aura des troubles de mémoires et des distorsions cognitives inconscientes.

Le stress chronique entraîne la réduction du flux sanguin et du métabolisme dans l’organisme de la personne.

À la longue, cette personne ne sera plus capable de prendre toute seule des décisions vitales pour son existence.

Pire, elle sera victime de troubles émotionnels et de distorsions cognitives.

C’est donc pour ces raisons qu’il est formellement défendu de stresser quand on veut lutter efficacement contre les troubles de la pensée.

En ce qui concerne la création d’habitude positive, il s’agit tout simplement de se créer des activités ludiques.

Vous pouvez, par exemple, pratiquer du sport.

En le faisant, votre esprit est focalisé sur un seul objectif.

Vos idées ne divagueront pas.

Tout le monde sait que le sport permet de lutter contre le stress.

La lecture est également recommandée.

Faire des exercices de visualisation d’image

La dernière astuce à conseiller pour se débarrasser des distorsions cognitives inconscientes est la visualisation d’image.

Cette méthode peut déclencher des effets physiologiques chez l’individu qui la pratique.

Il ressort le fait qu’en visualisant certaines images où l’on effectue des mouvements physiques, le cerveau s’active en croyant être mis à contribution.

Cette technique aussi simple exige un minimum de temps d’entraînement soit 10 à 15 minutes, et ce, en compagnie d’un coach spécialisé dans le domaine.

La visualisation permet donc de lutter contre le stress et l’anxiété.

Elle est aussi efficace contre les distorsions cognitives au même titre que l’hypnose et que l’acupuncture.

Au cours de cet exercice, la respiration est aussi mise à contribution.

Pour reprendre le philosophe Épictète, l’Homme n’est pas troublé par les événements, mais par l’idée qu’il se fait des événements.

Il convient alors de se faire une idée positive de chaque événement pour se débarrasser des distorsions cognitives inconscientes.

D’ailleurs pour vous y arriver plus facilement, vous pouvez suivre notre atelier gratuit en gestion du stress.

Vous avez donc à présent tout ce qu’il vous faut pour ne plus laisser les mauvaises pensées pourrir votre vie !

Débarrassez-vous de vos angoisses et de votre anxiété : Formation en Gestion du Stress

Continuez votre lecture :

Douleur en position assise prolongée : quelle posture adopter ?

Développer son aura : comment la rendre puissante ?

Psychologie