Idées suicidaires : comment chasser les idées noires ?

Rédigé par : Loris Vitry (coach holistique)
Supervisé par : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


Idées suicidaires : comment chasser les idées noires ?
Découvrez la 1ère agence de soins énergétiques à distance en France et dans le monde (éveil spirituel et augmentation de votre fréquence vibratoire garantis).

Les périodes dépressives, cela arrive à tout le monde.

Dans de pareilles situations, les idées noires affluent dans le cerveau de la personne concernée.

Cela occasionne un état d’esprit stressant, angoissant et susceptible de la déconnecter de son entourage.

À un stade élevé, la personne concernée peut s’adonner à des idées suicidaires, une situation qui est loin d’être négligeable.

Une chose est de connaître les origines et les conséquences de cet état émotionnel, une autre est de trouver des solutions fiables pour y remédier.

Si vous êtes dans ce cas, nous vous proposons cet article.

Il vous renseigne, en effet, sur les différentes mesures et astuces à observer pour chasser facilement les idées noires.

Bien comprendre les causes des idées suicidaires pour mieux les affronter

Les pensées suicidaires trouvent leurs origines dans différentes situations.

Généralement les idées noires traversent les personnes ayant des problèmes de santé mentale (comme l’anxiété, le stress ou encore la dépression, par exemple).

Cet état émotionnel peut également résulter d’un problème financier ou d’un conflit sentimental, familial ou amical.

Par ailleurs, les idées noires sont causées par une consommation abusive de drogue et d’alcool ou le décès d’un proche.

Il en est de même pour l’isolement et les problèmes relatifs à la prise de certains traitements.

Il ne s’agit pas là des seules situations pouvant engendrer la survenue des idées noires chez une personne.

L’orientation sexuelle fait logiquement partie de ces causes.

La liste des facteurs déclencheurs des idées noires est loin d’être courte.

Quelques techniques et astuces pour chasser les idées noires

Aujourd’hui, il existe une variété de solutions pouvant facilement vous aider à surmonter les crises de stress et d’angoisse surtout celles relatives aux idées noires.

En voici quelques-unes ci-dessous.

Solliciter l’aide d’un médecin

En cas de problème d’anxiété ou d’idées noires, consulter un médecin s’avère la première chose à faire.

L’anxiété est très dangereuse et est souvent reconnue comme une des causes de la dépression voir du suicide.

Ainsi la lutte contre les mauvaises idées est très importante afin d’éviter l’état d’anxiété.

Cependant, dans certains cas, comme dans l’attente d’une réponse pour une embauche ou des résultats d’un examen, l’anxiété est un sentiment normal que pourrait avoir tout être humain.

Lorsque cet état persiste et dure dans le temps ce n’est plus normal.

Il faut solliciter de toute urgence les services d’un médecin ou d’un spécialiste pour une consultation.

Il pourrait vous mettre sous un traitement médicamenteux.

Une relaxation ou une méditation sont également d’excellentes options qui peuvent vous aider à libérer votre esprit de ces idées noires.

Utiliser la technique de la bulle

C’est une technique qui s’apparente à celle de la visualisation créatrice.

Pour réussir la présente technique, il importe de suivre rigoureusement les différentes étapes ci-après.

Ainsi, vous devez, dans un premier temps, vous allonger dans une pièce aussi calme que possible.

La pénombre devra être également de mise.

Gardez ensuite vos yeux fermés et inspirez de façon très calme tout en laissant votre corps se détendre.

Focalisez votre esprit sur quelque chose qui vous tient à cœur et imaginez dans votre subconscient sa réalisation.

Pensez à ses effets, ainsi qu’aux personnes impliquées dans cette réalisation imaginaire.

Laissez ensuite votre esprit et votre corps s’envahir par ces émotions positives en l’occurrence l’image de la réussite.

Tout en restant dans cette position, visualisez une bulle rose autour de l’image de réussite que vous gardez à l’esprit.

Laissez ensuite cette bulle s’échapper et flotter librement.

Un léger sourire, preuve de soulagement devra vous ramener à la réalité.

Opter pour une alimentation adaptée

Pendant une crise d’anxiété ou d’idées noires, surveiller l’alimentation est primordial.

Ainsi il est conseillé d’avoir une alimentation plus saine.

Évitez au maximum la consommation des excitants et des produits alcoolisés.

Privilégiez la consommation des fruits et des légumes, du poisson, de la viande et de tous les aliments riches en vitamines que vous aimez.

Suivre des séances de thérapie cognitive et comportementale

L’évacuation de son anxiété passera la plupart du temps par une psychothérapie.

Cette thérapie consiste à aider le patient à identifier les mécanismes qui sont à l’origine de son anxiété, à expérimenter de nouveaux comportements afin de sortir de la souffrance qu’il endure.

Pour ce faire il faudrait se montrer très patient et déterminé, car elle a toujours montré la preuve de son efficacité sur le long terme.

La respiration

La plupart du temps, lorsque nous sommes anxieux, nous respirons très mal ce qui est généralement un automatisme de notre corps.

Il faut trouver des méthodes pour faciliter notre respiration afin d’être décontracté et d’être en meilleure forme.

L’habitation joue également un grand rôle dans la facilitation de la respiration.

Si, vous habitez en campagne ou l’air est pur et frais, ouvrez vos fenêtres et essayez, dans la matinée, de faire trois respirations ventrales.

Si vous habitez en ville ou l’air est moins pur, il existe des gammes d’huile que vous pouvez utiliser pour purifier votre chambre, en appliquant des gouttes sur un coton ou un galet.

Avoir une pensée positive

L’être humain ne peut cesser de penser.

Notre pensée regorge tant bien d’événements heureux que malheureux.

Savoir s’entourer du positif est un exercice difficile auquel il faut réussir pour se décontracter et se libérer de ces pensées négatives.

Pour ce faire il faut se concentrer et s’accrocher constamment a tout ce que vous avez déjà eu de positif.

Pensez et focalisez-vous également sur vos projets futurs positifs.

Quant à vos pensées négatives, observez-les sans vous y accrocher ni les juger.

Laisser les couler dans votre mental sans prendre le contrôle de ces dernières.

Transformer vos pensées négatives en pensées positives

Pour bien comprendre, prenons un exemple.

Vous travaillez dans une structure, et votre patron arrive le matin et ne vous dit pas bonjour.

Ne vous méprenez pas en devenant anxieux.

Dites-vous simplement qu’il est fatigué ou qu’il est concentré sur des projets.

Cela vous transformera directement une pensée négative en pensée positive.

Vivre l’instant présent

Lorsque nous vivons un instant de bonheur, nous ne pouvons pas penser à d’autres choses.

Notre seule préoccupation serait de vivre pleinement l’instant que nous passons.

Alors, il faut se concentrer sur ce que nous faisons, ce que nous ressentons, ce que nous disons afin d’éviter de ruminer les pensées négatives, choses qui nous apportent plus de mal que de bien.

Ainsi, quand une pensée négative vous prend, demandez-vous vous si cela fait partir de votre présent et continuez à vivre votre moment.

Mais pour y arriver facilement, vous devez aussi maîtriser votre stress.

Pour cela, n’hésitez donc pas à suivre notre atelier gratuit en gestion du stress !

Débarrassez-vous de vos angoisses et de votre anxiété : Formation en Gestion du Stress

Continuez votre lecture :

Immaturité affective : comment devenir plus mature ?

Hypocondrie : comment guérir quand on est hypocondriaque ?

Psychologie