Comment devenir magnétiseur ?

Rédigé par : Loris Vitry (coach holistique)
Supervisé par : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


Comment devenir magnétiseur ?
Découvrez la 1ère agence de soins énergétiques à distance en France et dans le monde (éveil spirituel et augmentation de votre fréquence vibratoire garantis).

Le magnétisme revient à rétablir l’harmonie et l’équilibre du corps, de l’âme et de l’esprit.

Le magnétiseur se sert de la puissance magnétique d’un individu pour rééquilibrer son organisme en désordre.

Grâce à cette pratique, des perturbations comme le stress et l’anxiété peuvent être mieux gérées.

Cette science permet également d’atténuer les problèmes de peau ou encore d’arrêter de fumer.

Le métier de magnétiseur vous intéresse ?

Si oui, retrouvez dans ce guide toutes les informations nécessaires pour devenir un bon magnétiseur.

Qu’est-ce qu’un magnétiseur ?

Le magnétiseur est un praticien qui appartient au domaine des thérapies énergétiques.

Il est conscient de ses capacités de magnétisme acquises avec l’expérience.

Il est formé aux thérapies énergétiques pour mieux les appréhender et s’en servir.

Le magnétiseur développe un certain « don » qui découle de sa condition physique, mais aussi de sa sensibilité.

Tout être vivant possède du magnétisme sans en avoir conscience ou sans savoir comment faire pour s’en servir.

Le magnétiseur est celui qui sait justement se servir de son magnétisme pour aider d’autres personnes à éliminer tout stress, et à retrouver l’équilibre entre leur corps, leur esprit et leur âme.

Que fait un magnétiseur ?

Le magnétiseur utilise la technique du magnétisme pour transférer l’énergie « divine » vers son patient dans le but de rééquilibrer ses énergies.

Ainsi, il est un régulateur des flux d’énergie circulants dans le corps du patient.

Concrètement, le magnétiseur est appelé à réduire la douleur physique de ses patients.

Il intervient alors souvent sur les brûlures (aide à la cicatrisation, réduction de la sensation de chaleur, etc.), les problèmes dermatologiques (acné, eczéma, psoriasis, etc.), les allergies, les maux de dos, etc.

Il peut aussi agir sur les états anxieux ou de stress, le sevrage tabagique et l’état de fatigue.

Que faire pour devenir magnétiseur ?

En France, la profession de magnétiseur n’est pas régie par l’État.

Il n’existe donc pas de diplômes officiels.

Il est donc permis de devenir magnétiseur sans diplôme.

De cette manière, il n’est pas du tout aberrant de vous reconvertir à 30 ans ou à 40 ans pour vous intéresser au métier de magnétiseur.

Le plus important, en plus d’un intérêt réel pour le métier, reste l’amour pour le contact humain.

Ainsi, il est possible de faire son initiation et sa formation auprès d’un magnétiseur professionnel ou d’un guérisseur ayant idéalement opté pour le travail en libéral.

C’est une bonne voie pour découvrir le métier ainsi que toutes les informations relatives aux spécificités de l’entrepreneuriat.

Quel diplôme pour être magnétiseur ?

Bien qu’il n’existe pas de diplôme officiel en France, des centres consacrés au magnétisme proposent différentes formations permettant d’acquérir le savoir-faire nécessaire à cette profession.

Certains organismes spécialisés proposent des formations spécifiques.

  • La Société Française de Magnétisme est un centre de formation dédié au magnétisme humain et curatif où vous pourrez apprendre à magnétiser, développer cette profession et à l’utiliser pour vous-même, et surtout pour les autres.

    Située à Toulouse, elle propose aussi une formation à distance grâce au e-learning (formation en ligne via Internet).

  • L’Institut Français des Thérapies Alternatives (IFTA) dispense également des formations en magnétisme (technicien, praticien, maître-praticien).

    Cette formation certifiante a pour objectif de faire prendre conscience à chaque participant de son potentiel énergétique pour par la suite, grâce à des exercices ludiques et des techniques simples, lui apprendre à l’utiliser à bon escient et à l’amplifier.

  • L’Institut Français du Magnétisme (IFM) propose une formation qui permet de pratiquer rapidement le magnétisme, de devenir magnétiseur et de l’exercer en tant que métier.

Généralement, les programmes de formation débutent par une introduction au magnétisme : origine, histoire, principes de fonctionnement.

Ils se poursuivent ensuite par des cours sur le magnétisme thérapeutique et le sommeil magnétique.

L’apprenant est aussi formé à l’automagnétisation, l’harmonisation des centres d’énergie ou encore l’eau magnétisée.

Un stage pratique auprès d’un magnétiseur professionnel est fortement conseillé en fin de la formation.

Les coûts de ces enseignements ne sont pas fixes et varient selon les centres et écoles.

Cependant, la moyenne des coûts de formation en magnétisme varie entre 200 euros et 300 euros.

Quelles sont les qualités et obligations d’un magnétiseur ?

Le métier de magnétiseur est davantage une vocation qu’une profession.

L’exercice de l’activité requiert donc un certain nombre d’aptitudes.

Le magnétiseur doit réunir quelques qualités.

  • Le sens de l’écoute pour mieux analyser les besoins de ses patients.

    En effet, l’écoute du patient peut avoir des effets thérapeutiques indéniables.

    Le recours à l’écoute est une façon de renouer avec l’essence du soin.

  • Le contact facile pour développer une relation de confiance avec ses patients.

    Il consiste à établir des liens avec le client pour augmenter une plus grande confiance.

  • La douceur et le calme pour rassurer les patients et vaincre leurs éventuelles peurs.
  • L’empathie pour comprendre les problèmes rencontrés par les patients, appréhender leurs douleurs.

Toutefois, la pratique de la profession de magnétiseur est soumise à certaines contraintes.

Ainsi, pour l’exercer les obligations suivantes doivent être respectées :

  • informer que votre activité n’est pas médicale ;
  • respecter l’obligation d’interdiction de poser un diagnostic
  • et respecter les règles de sécurité incendie et d’accessibilité.

Si vous possédez toutes ces qualités, à la fin de votre formation vous pourrez ouvrir votre propre cabinet.

Quelles démarches suivre pour créer son propre cabinet ?

La création d’un cabinet en magnétisme dépend au préalable du choix du statut juridique.

Il est tout à fait possible alors d’exercer en tant qu’autoentrepreneur magnétiseur, en tant qu’entreprise ou comme une société.

Parmi les statuts, celui d’auto-entrepreneur est évidemment le plus souple tout en étant rapide à mettre en place et il bénéficie d’une fiscalité allégée.

Toutefois, ce statut de microentreprise constitue une limite dans le développement de votre activité.

Ce frein est dû au plafonnement du chiffre d’affaires à hauteur de 72 500 euros pour les activités libérales.

Tandis que le statut d’entreprise (EIRL, EURL) et de société (SAS ou SASU) ne bénéficient pas de ces formalités allégées, mais permet de protéger le patrimoine personnel du magnétiseur.

Il s’y ajoute la possibilité de développer son affaire sans plafond de chiffre d’affaires.

La création du cabinet

Le Centre de Formalités des Entreprises (CFE) pour un cabinet de magnétiseur (en sa qualité d’activité libérale) sera l’URSSAF (Union de Recouvrement des cotisations de Sécurité Sociale et d’Allocations Familiales).

La forme juridique choisie détermine les démarches à accomplir pour demander l’immatriculation d’une entreprise de magnétisme.

Néanmoins, la forme recommandée pour démarrer l’activité de magnétiseur reste le format microentreprise.

En effet, il suffit de s’inscrire en ligne sur le site de l’URSSAF avec une démarche qui ne prend que quelques minutes.

Tout le contraire pour une société qui nécessite la rédaction de statuts ainsi que l’inscription au Registre du Commerce et des Sociétés.

Conclusion

Considéré par certains comme un « guérisseur« , le magnétiseur rééquilibre l’organisme en désordre à partir de l’énergie magnétique.

Sa pratique aide à calmer certaines perturbations (stress, anxiété, etc.) et soulage des soucis de peau ou encore permet d’arrêter de fumer.

L’exercice de la profession de magnétiseur peut se faire sans diplôme même si des structures (écoles physiques ou en ligne) proposent des formations en magnétisme, puisque chaque personne à son niveau possède du magnétisme qui est capable d’améliorer son propre bien-être et celui des autres.

Débarrassez-vous de vos angoisses et de votre anxiété : Formation en Gestion du Stress

Continuez votre lecture :

Crise de goutte: comment diminuer l’acide urique?

Comment devenir coach sportif ?

Travail