Comment devenir coach sportif ?

Rédigé par : Loris Vitry (coach holistique)
Supervisé par : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


Comment devenir coach sportif ?
Découvrez la 1ère agence de soins énergétiques à distance en France et dans le monde (éveil spirituel et augmentation de votre fréquence vibratoire garantis).

L’expertise d’un coach sportif est de plus en plus demandée par les Français aujourd’hui.

En effet, il aide les différents clients dans leur quête de forme et de bien-être au quotidien.

Personal trainer, préparateur physique ou encore conseiller, le coach sportif remplit tous les rôles à la fois.

Alors comment devenir coach sportif ?

Quelles sont les compétences et les aptitudes nécessaires pour y parvenir ?

Trouver tous les éléments de réponse dans cet article.

Définir ses priorités pour être coach sportif

Le coach sportif est chargé de dispenser des cours de fitness ainsi que des cours d’aérobic ou encore de musculation.

Il est aussi un expert en nutrition qui peut prodiguer des conseils nutritionnels à aider ses élèves à trouver de bonnes habitudes alimentaires.

Il aide également ses apprenants à gérer leur stress.

Mais avant de devenir coach, il est important de bien connaître la profession puis de définir ses priorités.

Donner des cours

Le coach sportif dispose de trois possibilités pour dispenser ses cours.

Il s’agit des cours en salles, des cours en club et des cours à domicile.

Si le coach sportif opte pour des cours particuliers à domicile, il doit au préalable s’assurer que le client dispose d’assez d’espace pour effectuer les séances dans de bonnes conditions à la maison.

Dans le cas contraire, il peut choisir de pratiquer les séances en extérieur : dans un parc ou sur un terrain par exemple.

Pour les cours de sport en entreprises, de nombreux comités d’entreprise donnent la possibilité à leurs salariés de faire des activités physiques diverses, généralement aux heures de pause notamment entre 12 h et 14 h.

Afficher sa mission

En tant que coach sportif, il est important de pouvoir clairement expliquer ce que vous proposez comme services à vos éventuels clients.

Il faut donc préciser vos spécialités et les résultats attendus de chaque activité.

Cela servira à rassurer vos clients prospects.

Par ailleurs, ces quelques conseils pourront vous être utiles.

  • Définir ses objectifs ainsi que les moyens pour les atteindre.
  • Disposer d’un support numérique tel qu’un site web ou encore un blog pour mieux se faire connaître.
  • Pendant les séances, il faut savoir conserver une part de détente et de loisir lors des cours en organisant des exercices de relaxation qui vont servir entre autres à combattre le stress chez certains de vos élèves.
  • Mettre en place un mécanisme de vérifications de progression des élèves.
  • Afficher une politique de tarifs assez précise.

    Il est important de fixer les tarifs selon le nombre de clients dont vous disposez.

Les qualités requises pour devenir un bon coach sportif

Au-delà des diplômes et des capacités physiques, certaines qualités sont primordiales pour être un bon coach sportif et par conséquent avoir le plus de clients.

Être emphatique

Il est indispensable pour un coach sportif d’avoir le sens de l’écoute.

Entendre ne suffit pas, il faut surtout essayer de comprendre chacun des besoins exprimés ou non par le client.

C’est pourquoi, on parle d’accompagnement.

Il faut savoir se mettre à la place des élèves.

Avoir de la tolérance

Dans votre travail, vous allez sûrement rencontrer des personnes différentes aussi bien par leurs comportements que dans leurs formes physiques.

Un bon coach sportif doit éviter de juger ses clients.

Ils ne les critiquent pas non plus.

Son rôle est de les aider à progresser en faisant preuve de bienveillance.

Il est important de savoir encourager et motiver les clients ou apprenants.

Être positif

Chaque client a quelque chose qui peut être valorisée.

Tenir des discours positifs permet au coach sportif de tirer le maximum de chacun de ses clients.

Trouver les mots adéquats et motivateurs s’avère alors essentiel.

Par exemple : « tu vas y arriver », « tu peux le faire », « bien joué » sont des mots très lourds d’effets pour un client.

Être rigoureux

Un coach sportif est avant tout, un professionnel.

Par conséquent, il doit organiser ses séances avec efficacité.

Une ambiance détendue est toujours importante.

Toutefois, elle ne saurait être une excuse au manque de rigueur.

La ponctualité, le sérieux, l’écoute attentive et la vigilance face aux risques de blessures sont des habitudes essentielles à développer pour être un bon coach sportif.

Être impliqué

Pour vous démarquer de la concurrence, l’implication que vous mettez dans votre activité sera déterminante.

Le client à besoin de voir en vous, un soutien sans faille et ce, durant les séances notamment.

Il est aussi primordial de mettre en place des outils permettant de suivre les progrès des élèves et de leur proposer éventuellement, des solutions plus adaptées selon les résultats constatés.

Il faut montrer aux élèves que leur réussite est votre principal souci et que vous aller tout mettre en œuvre pour qu’ils atteignent leur objectif.

Être patient

Une bonne dose de patience est nécessaire quand on dispense des cours en général.

Ceci est aussi valable pour un coach sportif, car il doit savoir s’adapter à toutes les possibilités pour permettre à l’ensemble de ses clients de pouvoir suivre le rythme.

Car en effet, certains progressent moins vite que d’autres.

Il est donc nécessaire de faire preuve d’une grande patience.

Les diplômes et les formations pour devenir coach sportif

Il existe de nombreuses formations pour devenir coach, mais puisque la profession n’est pas encore juridiquement encadrée, il n’y a pas encore de diplôme officiel.

Toutefois, cela ne veut pas dire que tout le monde peut se proposer en tant que tel sans qualifications préalables.

Le minimum requis est Brevet d’État d’éducateur sportif avec option coach métiers de la forme ou le Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport avec une spécialité en activités gymnastiques, de la forme et de la force.

Cette formation dure 600 heures.

Ce brevet est accessible directement après le Bac.

Si vous êtes coach sportif et que vous souhaitez accéder à un poste de responsable de Centre de remise en forme, vous pouvez vous orienter vers un Bac+2 voire même un Bac+ 3.

Outre l’université, le ministère des sports donne la possibilité de devenir coach sportif à travers des formations très spécifiques.

Dans ce cadre, il propose un Brevet professionnel très adapté surtout pour ceux qui souhaitent enseigner le fitness ou la musculation par exemple.

Enfin, même si les formations universitaires peuvent faire accéder à cette fonction, il est conseillé de suivre des formations complémentaires notamment dans certains domaines utiles pour le travail du coach sportif.

Il s’agit entre autres de la préparation physique, de la diététique et nutrition, de la sophrologie et de la relaxation.

Voilà vous savez désormais ce que vous devez faire pour devenir un coach sportif réputé et recommandé par vos clients !

Débarrassez-vous de vos angoisses et de votre anxiété : Formation en Gestion du Stress

Continuez votre lecture :

Comment devenir magnétiseur ?

Travail