Comment développer un don de guérisseur ?

Rédigé par : Loris Vitry (coach holistique)
Supervisé par : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


Comment développer un don de guérisseur ?
Nouveauté : Cette technique de respiration anti-stress est très efficace pour désactiver l'anxiété et les angoisses (et non, ce n'est pas de la respiration profonde).

Un don est une aptitude particulière qui nous est donnée par la nature.

Chaque être humain dans sa plénitude possède cette particularité qu’est le don.

Si vous ne faites pas encore usage du vôtre, c’est simplement parce que vous ne lui avez pas encore laissé le temps de s’exprimer.

Parmi ces cadeaux spirituels de la nature, on a le don de guérison.

Comment arriver à savoir qu’on a un don de guérison ?

Que faire pour développer un don de guérisseur ?

C’est à cette préoccupation que tentera de répondre cet article.

Le don de guérisseur : une offrande de la nature pour aider les autres

Avoir la capacité de venir à bout d’un certain nombre de maladies physiques et même spirituelles est une très belle offrande de la nature.

En vous faisant don de cette merveilleuse capacité, l’univers espère ainsi se servir de vous comme un messager pour soigner les autres êtres humains qui souffrent sur cette terre.

Avec l’aide de cette qualité extraordinaire un Homme peut offrir à ses semblables une existence calme et très heureuse.

Ainsi, il ne servirait à rien d’avoir ce don en soi sans le laisser éclore, car c’est lui qui vous permettra d’accomplir votre destinée.

Les signes qui prouvent que vous avez un don de guérison

Avant de trouver les astuces qui permettront à un Homme de développer son don de guérisseur, ce dernier devrait d’abord savoir s’il possède effectivement ce don.

Nous vous proposons ici quelques signes qui pourront vous aider dans cette démarche.

Rester près de vous apporte du réconfort

Si autour de vous, des personnes commencent par affirmer que près de vous ils trouvent du réconfort, sachez que vous pourrez en effet être détenteur du don de guérison.

Par ailleurs, cette pensée doit également vous traverser l’esprit si des personnes qui sont autour de vous tombent rarement malades.

En réalité, c’est votre énergie de guérisseur qui agit sans que vous ne soyez au courant.

Avoir des crises d’anxiété et de panique

Une personne qui a un don de guérisseur est pour la plupart du temps anxieux.

Cette attitude ne vient pas vraiment d’elle.

En réalité, ces crises de paniques répétées dont elle est victime proviennent des combats spirituels que son esprit mène tous les jours pour faire grandir son pouvoir.

Posséder un membre de sa famille qui était un grand guérisseur

Si un membre de votre famille fut un très grand guérisseur, vous avez aussi la chance de bénéficier de ses pouvoirs.

À partir du moment où vous entrez en connaissance de cette donnée importante, vous devrez commencer par vous poser la question de savoir si vous n’avez pas un don de guérison.

En dehors de ces derniers, d’autres signaux peuvent également vous permettre de savoir si vous êtes doté du don de guérison.

Au nombre de ceux-ci, on a le fait :

  • de ressentir les énergies spirituelles d’autres personnes ;
  • d’avoir des affinités avec des animaux ;
  • d’être la plupart du temps très fatigué, etc.

Autant de signes qui devront alors vous amener à réfléchir sur le sujet.

Si tel est le cas, la partie qui suit vous sera alors d’une très grande utilité.

Que faire pour développer son don de guérisseur ?

À partir du moment où vous sentez l’énergie de guérison vous envahir, vous pourrez alors mettre tout en œuvre pour développer ce merveilleux don.

Nous vous donnons ici quelques pistes qui vous permettront d’y arriver.

Rétablir ou chercher l’union corps-esprit

Pour laisser le flux énergétique d’un don, peu importe sa nature, prendre possession de votre corps, il est important d’être en étroite communion avec votre esprit.

C’est uniquement grâce à cette étroite relation qu’un être humain peut arriver à être présent dans le monde spirituel et physique.

Pour y parvenir, commencer par pratiquer certains sports à portée spirituelle comme le yoga.

En plus d’offrir la capacité à un être humain d’éviter le stress, ces derniers lui donnent aussi l’occasion d’entrer directement en contact avec le monde invisible.

Faire appel et utiliser son intelligence instinctive

Une fois que vous avez la maîtrise de votre corps (l’union corps-esprit établie), vous devrez à présent faire appel à votre intelligence instinctive.

L’intuition est une grande puissance qui vous permettra de détecter les maux dont souffriront vos patients.

De ce fait, vous devrez veiller à ce qu’elle ne vous quitte plus jamais.

Après cela, commencer par lui faire confiance et à l’utiliser à bon escient.

Aussi, dans un premier temps faites tout ce que cette intelligence instinctive vous dictera.

Puis peu à peu, essayer d’examiner chaque appel avant de vous lancer à la quête de cette vérité spirituelle qui s’y cache.

Cultiver et honorer son Dieu intérieur

Pour trouver la force d’exploiter son don de guérisseur, la personne qui le possède, doit inéluctablement savoir respecter et cultiver son moi intérieur.

C’est en effet avec l’aide de cet atout qu’elle aura la certitude de prendre les bonnes décisions qui s’imposent à elle pour soigner ces patients.

Ceci passe par un examen de conscience complet et par une prise en charge de soi.

Cette phase terminée, celui qui souhaite développer son don de guérison devra apprendre à respecter les prescriptions que son subconscient lui donnera.

En effet, si vous essayez de le défier vous passerez assurément à côté de la solution qui pourtant aurait pu sauver la vie de la personne qui viendra à vous pour avoir la guérison.

Avoir confiance en soi

Après toutes les étapes précédentes, il vous fera ensuite avoir confiance en vous.

La confiance en soi est une arme très importante dans ce processus de développement.

Aussi, tout en restant concentré, veiller à conserver cet enthousiasme qui vous anime.

Avec un tel état de grâce, il vous sera impossible de ne pas trouver la solution qui vous permettra de sauver la vie de vos patients.

De cette façon, vous éloignerez le stress et le doute.

Commencer par pratiquer sa visualisation créative

Comment savoir si on est arrivé à développer son don de guérison si l’on ne le pratique pas ?

Alors, après toutes ces étapes franchies, commencer peu à peu à prendre vos responsabilités.

Essayer donc à petite échelle d’en faire usage pour soigner une personne et apprécier le résultat.

Cependant, pour y parvenir, n’oubliez surtout pas de choisir le matériel nécessaire qui permettra d’y arriver.

En définitive, développer un don de guérisseur est une opération qui se fait avec le plus grand soin.

Grâce aux différents conseils qui viennent d’être donnés, vous pourrez si vous le possédez en vous, parvenir à le développer en toute aisance.

Faites-en bon usage et sauvez les vies des personnes qui souffrent autour de vous.

Débarrassez-vous de vos angoisses en apprenant à bien respirer : Technique de respiration intermittente

Continuez votre lecture :

Arrêt maladie en cas de dépression ? Suivez le guide !

Comment guérir sa peur du vomissement en public ?

Spiritualité