Stress de maman : conseils anti-stress pour la femme au foyer ?

Rédigé par : Loris Vitry (coach holistique)
Supervisé par : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


Stress de maman : conseils anti-stress pour la femme au foyer ?
Découvrez la 1ère agence de soins énergétiques à distance en France et dans le monde (éveil spirituel et augmentation de votre fréquence vibratoire garantis).

Être femme au foyer est parfois considéré comme le plus beau métier du monde.
Quoi de plus noble que de s’occuper de la famille, des enfants, entre autres.
En effet, pendant que la majeure partie des femmes choisissent, elles, d’aller au travail au même titre que les hommes, d’autres optent d’être femme au foyer.
Le rôle de ce dernier est de s’occuper de tout ce qui est lié au foyer et comparé à une femme active, tout devrait normalement bien se passer.
De telles occupations ne semblent guère n’engendrer tellement de pressions.
Malheureusement c’est une vie qui n’est pas toujours de repos pour certaines femmes.
Elle peut s’accompagner d’un certain stress qu’il faut enrayer.
Voici quelques conseils antistress efficaces pour la femme au foyer.

Prenez le temps de bien dormir

Pour faire face au stress en tant que femme au foyer, il faut commencer par bien dormir. En effet, vous ne pourrez guère penser assurer votre rôle de mère au foyer en ayant des heures de sommeils manquantes.

Cela se reflétera même sur votre physique, et vous ne serez pas en mesure de faire face aux différentes tâches ménagères.

Entre préparer le petit-déjeuner, amener les enfants à l’école ou à la crèche, faire les courses, préparer le déjeuner, il y a tant de choses à faire.

Le stress peut alors vous gagner à tout moment.

Pour le chasser, il n’y a pas mieux que le sommeil.

Le nombre d’heures de sommeil dépend évidemment de chaque type de femme et de ses capacités physiques et psychiques.

L’insomnie est l’une des principales conséquences du stress.

Plus vous vous donnez du temps de sommeil, plus vous contribuez à enrayer cet état de stress.

Alors dès que vous le pourrez, accordez-vous un temps de sommeil suffisant.

Vous pouvez faire une grâce matinée, profiter des intervalles de tâches ménagères ou de l’absence des enfants.

Vous verrez que vous serez toujours d’attaque pour jouer efficacement votre rôle de femme au foyer.

Relaxez-vous au maximum

Être femme au foyer ne signifie pas vous mettre la pression tout le temps.

Le stress ne demande que ça pour pouvoir avoir son influence sur vous au quotidien.

Alors, outre un sommeil suffisant, il faudra penser à votre bien-être physique.

Cela signifie que vous devrez faire du sport si vous le pouvez ou mener une activité de relaxation.

Peut-être que vous manquerez de temps pour suivre un cours de yoga ou vous inscrire dans une salle de sport. Il existe diverses bonnes pratiques que vous pourrez faire chez vous.

Vous pouvez par exemple faire des exercices de relaxations basés sur la respiration.

L’objectif de cet exercice sera de chasser le stress en vous apaisant et vous détendant au maximum.

Pour cela, il suffit de faire trois inspirations lentes et profondes.

Vous serez bien décompressée et vous serez plus apte à faire face au stress.

Autre exercice de relaxation efficace, c’est la méditation facile à faire également chez vous.

Cet exercice est recommandé aussi fréquemment que possible pour une femme au foyer pour chasser le stress.

Vous pourrez trouver sur internet divers exercices de méditation.

Donnez-vous du temps à vous-même

Bon nombre de femmes au foyer s’occupent des enfants et de leurs maris au quotidien.

Elles leur donnent à manger, les chouchoutent sans jamais prendre soin d’elles-mêmes, ce qui prédispose inévitablement au stress.

La femme doit également se consacrer du temps à elle-même.

Bien que ça puisse sembler difficile, vous devez trouver dans la semaine deux bonnes heures durant lesquelles vous occuperez de vous-même.

Cette priorisation de temps est d’autant plus importante qu’elle vous permettra de bien harmoniser votre relation avec vos enfants et votre conjoint.

Vous offrir du temps ne signifie pas faire n’importe quoi malgré tout.

Il s’agira de tisser de bonnes relations avec vos voisins pour partager quelques moments de vie apaisants avec eux.

Cela vous évitera de vous sentir seule en l’absence des enfants et de votre mari.

C’est aussi le moment de vous rendre au salon de coiffure, pédicure, manucure, et de vous faire belle.

Il s’agira d’aller faire les cours et de renouveler votre garde-robe.

Toutes ses activités consacrées à vous-même, auront un impact positif antistress sur vous.

Ce sont vos proches qui en profiteront les premiers.

Ils sentiront votre joie de vivre.

Organisez-vous au maximum

Être femme au foyer est une activité comme si vous étiez au bureau.

Ainsi, vous devez bien vous organiser comme vous devez le faire au bureau pour atteindre vos objectifs.

Ici l’objectif est de contrer le stress d’être maman à la maison.

Alors organisez-vous comme un pro.

Lorsqu’on parle d’organisation à la maison, c’est d’aménager vos diverses activités en fonction du temps.

Il y a un temps pour dormir suffisamment, pour réaliser les différentes tâches ménagères, pour s’occuper des enfants, entre autres.

L’organisation du temps à la maison permettra d’éviter toute surcharge ou situation d’urgence qui conduirait à un état de stress.

En organisant votre temps, vous pourrez même faire face à ces situations d’urgences comme la maladie subite de votre enfant, un accident domestique plus ou moins bénin, une voiture en panne.

Qu’à cela ne tienne, une bonne organisation ne laissera aucune place au stress dans votre vie de maman au foyer.

Un exemple d’organisation de votre temps, consiste à choisir la fin de semaine pour faire vos courses ou le linge.

L’idéal est de respecter à la lettre vos planifications et d’éviter surtout de faire de la procrastination.

Soyez consciente que ce n’est pas la vie en rose

Vous avez opté de rester à la maison et de jouer pleinement votre rôle de maman au foyer.

Vous aurez tendance à tout faire pour que tout se déroule le plus parfaitement possible.

Vous trouverez, par exemple, insuffisant tous les efforts que vous ferez pour faire plaisir à vos proches.

Cependant, pour affronter le stress que cela génère, il faudra bien que vous soyez consciente du contraire : tout ne pourra pas être parfait.

Il y aura toujours quelque chose qui viendra contrer votre quête et désir de perfection.

Ainsi, lorsque cela arrive, vous ne devrez guère céder à la panique ou à la dépression, car ce serait s’ouvrir au stress et ses conséquences.

La prise de conscience de votre situation signifie d’accepter que vous n’êtes pas vous-même une mère parfaite, pareil pour vos enfants et votre mari.

Acceptez vos erreurs, les imprévus, les retards, les limites physiques et budgétaires, entre autres.

Débarrassez-vous de vos angoisses et de votre anxiété : Formation en Gestion du Stress

Continuez votre lecture :

Stress chronique: quelles solutions pour l’éliminer?

Spasmophilie : comment éviter la crise de tétanie ?

Grossesse