Stress et sensation d’oppression thoracique permanente: que faire?

Rédigé par : Loris Vitry (coach holistique)
Supervisé par : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


Stress et sensation d’oppression thoracique permanente: que faire?
Découvrez la 1ère agence de soins énergétiques à distance en France et dans le monde (éveil spirituel et augmentation de votre fréquence vibratoire garantis).

Vous ressentez des douleurs au niveau de votre cage thoracique et vous êtes inquiet?

Il peut s’agir de douleurs cardiaques ou d’un simple mal de cœur causé par le stress.

Dans cet article, nous vous disons quoi faire si vous avez des sensations permanentes d’oppression thoracique dues au stress ou pas.

Alors ressentir une douleur thoracique peut être terriblement inquiétant, car elle peut signifier, entre autres, une maladie cardiovasculaire.

Toutefois, ce n’est pas toujours le cas.

L’une des causes probables de ce genre de douleur est le stress.

L’angoisse accélère la production d’adrénaline naturelle et cela peut augmenter considérablement le rythme cardiaque et entraîner des contractions musculaires qui sont à l’origine de la douleur thoracique.

En cas de douleur au niveau du thorax, il ne faut donc pas automatiquement penser à un problème cardiaque.

Il faut faire la distinction avec une manifestation du stress afin de suivre le bon traitement.

Quelles sont les causes des douleurs thoraciques dues au stress?

Lorsqu’une personne a du stress, plusieurs événements physiologiques se succèdent dans son organisme.

Ces événements interviennent dans le métabolisme afin d’éradiquer le danger qui peut être imaginaire ou réel.

Cette réaction se traduit par une augmentation anormale du rythme cardiaque et une pression artérielle anormale.

La respiration est aussi accélérée.

Par conséquent, certains vaisseaux sanguins se dilatent et laissent passer le sang plus vite que la normale et simultanément, d’autres vaisseaux sont obstrués et ne laissent pas passer le sang.

Le stress entraîne donc une hyperventilation.

Ce phénomène physique est susceptible de faire baisser l’estime de soi.

L’hyperventilation peut être un vrai danger.

Lorsque vous avez le sentiment que quelque chose d’assez grave est en train de se dérouler, vous pourrez faire une crise de panique qui se traduira par des tremblements, des vertiges et même une perte de connaissance communément appelée syncope.

La crise de panique peut être d’une gravité à laquelle, tout naturellement, vous pouvez échapper en fermant les yeux, alors que vous avez le sentiment que vous allez vous évanouir.

L’hyperventilation entraîne aussi des ballonnements.

De plus, la pression pulmonaire peut augmenter et c’est ce qui provoque les douleurs au niveau de la poitrine.

L’anxiété, une probable cause des douleurs thoraciques?

Nous l’avons vu, l’angoisse est l’une des principales causes de douleurs au niveau de la poitrine.

Pour ne pas ajouter une couche de panique, il faut discerner le type de douleurs dont vous souffrez.

Si le problème est d’origine cardiaque, la douleur peut être plus générale.

Elle peut englober la poitrine et l’épaule.

Vous pourriez également sentir une douleur dans les bras gauche et droit.

Si vous ressentez ce genre de douleur, vous devez vous rendre rapidement aux urgences.

Par contre, la douleur peut être due à l’anxiété.

Les symptômes lorsque c’est le cas, sont aussi diversifiés.

En général, le sujet ressent une douleur plus intense au milieu de la poitrine.

La douleur est concentrée à ce niveau et elle ne dure pas (moins de 10 minutes).

Les douleurs à la poitrine dues à l’anxiété peuvent être passagères ou fréquentes.

Elles sont considérées comme une réponse au stress.

Que faire pour réduire les sensations d’oppression thoracique permanentes?

Lorsque les douleurs à la poitrine sont causées par l’anxiété, on peut soi-même les diminuer.

Contrôler la respiration

L’hyperventilation étant l’une des principales causes de ces douleurs thoraciques, il est important de savoir gérer sa respiration.

Savoir contrôler la respiration est un excellent moyen pour calmer les nerfs et surtout ramener le rythme cardiaque à sa fréquence normale.

Il faut donc faire des exercices respiratoires.

Il est conseillé de respirer lentement et de façon profonde.

La respiration lente fait diminuer le rythme cardiaque et atténue l’état d’anxiété.

Les douleurs au niveau du thorax diminuent aussi.

C’est aussi une technique pour faire face aux crises de panique.

En réalité, lorsqu’on respire lentement, le cœur bat moins vite et votre corps retrouve son état normal.

Contrôler les pensées

En premier, puisqu’il s’agit de douleurs dans les environs du cœur, il faut avoir le bon réflexe.

Consulter le médecin vous sera bien utile.

Cela évite d’être plus anxieux et permet surtout de ne pas trop y penser.

Évertuez-vous aussi à fournir de bonnes idées à votre subconscient afin de prendre le dessus sur l’anxiété, les crises de panique et d’angoisse et par conséquent, les douleurs thoraciques.

Comment faire face à une attaque de panique responsable d’une oppression thoracique?

Pour calmer les crises de panique et le stress récurrent, des techniques d’autodéfense doivent être utilisées.

Ces techniques sont relatives.

Mais pour généraliser, il faut savoir que les activités physiques peuvent vous y aider.

Le massage

Même s’il est efficace, il n’est pas obligatoire de vous faire masser par un praticien.

Il s’agit beaucoup plus de l’auto-massage.

L’auto-massage réconforte et libère votre poitrine de l’oppression.

Voici le mode d’emploi:

  • En position assise, gardez le dos bien droit et frottez fortement les mains pour les réchauffer.
  • Mettre une main au niveau du sternum.
  • Inspirez lentement et profondément, puis expirez tout en exerçant une pression avec la main sur la poitrine.

Vous devez recommencer cet exercice 5 à 10 fois en augmentant chaque fois la pression.

Évacuer la tension

Grâce à un exercice musculaire, vous pouvez évacuer toutes les tensions qui sont à la base de votre stress.

Voici comment procéder:

  • En position assise ou debout, vous inspirez tout en serrant les poings et en haussant les épaules.
  • Contractez ensuite tous les muscles du visage et de l’ensemble de votre corps.
  • Gardez l’air dans les poumons pendant au moins 15 secondes.
  • Vous devez ensuite évacuer tout l’air inspiré, tout en relâchant les muscles contractés, en desserrant les poings et en baissant les épaules.
  • Pour finir, détendez votre corps.

Vous devez recommencer cet exercice autant de fois que possible jusqu’à ce que les douleurs thoraciques disparaissent.

Il y a aussi des solutions à base d’huiles essentielles qui peuvent être très efficaces contre les douleurs qui ont comme origine le stress.

Les plus conseillées sont à base de: lavande vraie, santal blanc, marjolaine à coquilles et menthe poivrée.

En conclusion, le stress et ses variantes sont les principaux facteurs qui causent les douleurs à la poitrine, lorsqu’elles ne sont pas d’origine cardiaque.

Il faut donc apprendre, par différentes techniques, à le contrôler afin de diminuer les douleurs.

Débarrassez-vous de vos angoisses et de votre anxiété : Formation en Gestion du Stress

Continuez votre lecture :

Stress et sport: comment gérer son anxiété en étant actif?

Stress et rupture d’anévrisme: comment le prévenir?

Anxiété