Stress et carence en vitamine D: que faire?

Rédigé par : Loris Vitry (coach holistique)
Supervisé par : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


Stress et carence en vitamine D: que faire?
Découvrez la 1ère agence de soins énergétiques à distance en France et dans le monde (éveil spirituel et augmentation de votre fréquence vibratoire garantis).

Le stress est une réaction qui peut être provoquée par plusieurs facteurs: la fatigue, les conditions climatiques ou une épreuve redoutée, par exemple.

Ce qui échappe à de nombreuses personnes cependant, est que le stress peut être lié à une carence en vitamines D.

La vitamine D est toute aussi importante que la vitamine C.

Ceci, est notamment constaté lors des jours frais.

Qu’est-ce qui lie une carence en vitamines D au stress?

Quels peuvent être les effets du manque de vitamine D?

Que doit-on faire lorsque cela nous arrive?

C’est ce que nous allons voir au sein de cet article!

Le rôle de la vitamine D sur l’organisme

La vitamine D est un composé inactif provenant de stéroïde anabolisant, essentiel pour la santé de plusieurs parties du corps humain, notamment les os et les dents.

C’est également grâce à la vitamine D que le calcium a une certaine capacité d’absorption intestinale.

Toutefois, il est plus complexe de produire de la vitamine D, comparée aux autres vitamines.

C’est grâce aux rayons solaires que sa production est possible.

Étant donné qu’en hiver, il est rare de pouvoir profiter pleinement d’un ensoleillement, une carence en vitamines D est donc constatée chez certaines personnes.

Les apports d’une bonne alimentation peuvent cependant combler les manques occasionnés par le faible taux d’ensoleillement.

La vitamine D et le stress

Dans la plupart des cas, le stress est associé à certains éléments extérieurs comme: la pression professionnelle ou sociale, la peur de ne pas répondre aux attentes dans une situation définie ou encore un besoin de repos.

Mais, des facteurs d’origine biologiques peuvent également provoquer un état de stress.

Ce sont notamment les femmes qui sont exposées à cette réaction, puisqu’elles ont souvent une carence en vitamines D.

Le risque d’être touché par un niveau de stress élevé est donc plus important chez les femmes.

Il faut par d’ailleurs noter que l’état émotionnel auquel conduit un manque de vitamine D peut même mener à une dépression.

En effet, d’après les recherches du British Journal of Psychiatry, il est plus probable pour les personnes présentant un faible taux de vitamine D d’être sujettes à une dépression.

Si 90% de cette vitamine est produite grâce aux rayons du soleil, une insuffisance est envisageable en hiver.

Les autres effets de la carence en vitamine D

Les personnes présentant une insuffisance en vitamine D sont plus susceptibles d’avoir des maux de tête.

Celle-ci peut également occasionner une faiblesse musculaire, des crampes, de la fatigue ou une peau sèche.

L’état de fébrilité dans lequel l’individu qui souffre de ces maux se trouve, entraîne facilement un stress.

L’ensemble de ces signes peuvent donc être associé à un taux insuffisant de vitamine D dans l’organisme.

Pour se rassurer, il est donc requis de réaliser des examens biologiques, pour confirmer une carence en vitamine D.

L’alimentation pour combler son manque en vitamine D

Puisque 80 à 90% des besoins de l’organisme en vitamine D sont formés sous l’action des rayons ultraviolets, l’Organisation Mondiale de la Santé préconise un certain niveau d’exposition au soleil.

Celle-ci doit être effectuée, suivant une durée de 5 à 15 minutes, 2 à 3 fois chaque semaine durant les beaux jours.

En s’exposant suffisamment dans la journée, une formation cutanée sous l’effet des rayons UV permet de maintenir les concentrations de vitamine D requises.

Toutefois, avec un ensoleillement moins fréquent en hiver, cette production devient plus complexe.

Dans ce cas, les insuffisances notées peuvent être compensées par certains aliments.

Le saumon, la sardine, le maquereau, le hareng et d’autres poissons gras sont conseillés pour leur apport en vitamine D.

L’huile de foie de morue reste toutefois la meilleure solution pour sa richesse en vitamine D.

Les suppléments en vitamine D pour éviter les états de stress

En France, les suppléments en vitamine D sont préconisés pour éviter les conséquences liées à une carence.

Cette recommandation concerne particulièrement les enfants de 0 à 5 ans, les femmes en état de grossesse et les adolescents âgés de 10 à 18 ans.

Pour un ado par exemple, les apports des suppléments contribuent favorablement à sa croissance osseuse.

Il faut noter que pour un adulte, le point de carence est défini à 50 nmol/L.

Toutefois, les professionnels de santé stipulent pour la plupart qu’en dessous de 75 nmol/L, on peut déjà parler d’insuffisance.

De ce fait, les spécialistes prescrivent souvent des ampoules aux personnes ayant une carence en vitamine D.

Une autre solution consiste à prendre des compléments alimentaires à la place des ampoules.

L’avantage des gouttes de compléments alimentaires est qu’elles procurent à l’organisme des doses similaires à celles qui sont produites sous l’action du soleil au quotidien.

Les concentrations des ampoules peuvent, en effet, être plus élevées que celles d’une production naturelle par exposition aux rayons UV.

Ce qui entraîne souvent des effets secondaires, notamment lorsque la concentration en vitamine D chute rapidement et provoque un déficit.

Les compléments de vitamine D: pour qui?

La vitamine D peut être prise sous prescription médicale par:

Les enfants

Lorsque les enfants ne consomment pas d’aliments riches en vitamines D, la prise de compléments est souvent nécessaire.

Les femmes enceintes

Pour la santé de la mère et du fœtus, une bonne nutrition et un régime équilibré sont impératifs pour une femme enceinte.

Étant exposés à une insuffisance en vitamine D, des suppléments peuvent être prescrits lorsque l’alimentation ne fournit pas la concentration requise.

Les seniors

La faiblesse musculaire notée chez les personnes âgées s’explique généralement par une carence en vitamine D.

En effet, le nombre de microgrammes formé par l’organisme est beaucoup moins important chez les seniors.

La prise de compléments est donc essentielle pour renforcer les muscles.

Les personnes souffrant d’ostéoporose

Il est indispensable d’avoir recours à de la vitamine lorsque le squelette est fragilisé.

Une prise de la vitamine en petites doses est cependant plus conseillée.

De ce fait, les probabilités d’obtenir les résultats attendus seront plus élevées.

Les personnes atteintes d’une infection respiratoire

D’après le British Journal of Medecine, les résultats obtenus suite à une méta-analyse indiquent que la vitamine D aurait un effet utile pour lutter contre les infections aiguës des voies aériennes.

Remarque: les compléments de vitamine D ne sont pas recommandés pour les individus atteints d’insuffisance rénale ou de sarcoïde.

Vous venez donc de voir au travers de cet article ce que vous pouvez faire pour palier à votre carence en vitamine D afin de réduire votre stress au quotidien.

Débarrassez-vous de vos angoisses et de votre anxiété : Formation en Gestion du Stress

Continuez votre lecture :

Stress et décompensation: comment gérer le contrecoup?

Stress et blues hivernal: comment ne pas déprimer en hiver?

Nutrition