Lâcher prise : comment faire au quotidien ?

Rédigé par : Loris Vitry (thérapeute holistique)
Supervisé par : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Si vous avez des questions ou des préoccupations médicales, veuillez en parler à votre médecin. Même si les articles sur ce site se basent sur des études scientifiques, ils ne remplacent pas un avis médical professionnel, un diagnostic ou un traitement.


Lâcher prise : comment faire au quotidien ?
Savez-vous quel est votre niveau de stress en ce moment ? Pour le découvrir, faites notre test de stress (basé sur 2 tests scientifiques).

Le stress étant une forme de contrôle, s’en débarrasser, c’est faire le deuil de ce que nous étions, pour aller à la rencontre du lâcher-prise et de ce que nous sommes « ici et maintenant ».

D’une part, c’est vivre dans la peur de l’avenir et de l’autre, c’est de faire de l’abus de pouvoir au détriment des autres et des événements.

Le lâcher-prise est un acte libérateur qui implique une réelle volonté et un travail sur soi pour accepter ses limites, regarder la vie sans détour, accepter d’avoir confiance en soi et en les autres.

Dans cet article, vous en saurez plus avec des techniques essentielles pour apprendre à lâcher prise.

Le lâcher-prise, qu’est-ce que c’est ?

Par définition, le lâcher-prise est le fait de se détacher de tout ce qui n’a plus lieu d’être.

C’est mettre un terme à tout ce qui nous fait souffrir, nous tourmente, nous emprisonne, nous empêche d’évoluer d’une façon ou d’une autre y compris dans nos relations.

Cependant, selon Cécile Neuville, psychologue et experte en psychologie positive, c’est aussi faire le choix d’accepter que ce qui nous arrive et ce qui doit nous arriver afin de vivre le mieux possible avec.

Par ailleurs, c’est être en nous sans concessions avec nos émotions, nos défenses et nos faiblesses.

Quels sont les obstacles à la décision de lâcher prise ?

Lâcher prise au quotidien n’est rien de très compliqué en soi.

Seulement, certaines situations peuvent entraver cette action.

Il est donc important d’identifier ces situations afin d’y faire face.

Ainsi certains éléments comme les fausses croyances générales ou personnelles peuvent faire obstacle au lâcher-prise.

Cependant, si naturellement vous avez tendance à avoir des émotions négatives telles la colère, la rancœur, ou encore la haine, il sera donc important pour vous afin de vous en libérer et de bien identifier les blessures qui en sont à l’origine.

De plus, il faut arrêter de croire que votre bonheur dépend exclusivement des circonstances extérieures.

C’est un préalable important sans lequel vous aurez bien du mal à lâcher prise.

Comment apprendre à lâcher prise au quotidien ?

Il existe des techniques aussi subtiles qu’intéressantes pour réussir à lâcher prise plus facilement.

Identifiez la source de vos angoisses afin de lâcher prise

Posez-vous cette question : pourquoi êtes-vous si stressé ?

Pour répondre à cette question, prenez du recul et tentez de comprendre ce qui vous anime quand vous aurez identifié la source de vos angoisses.

En effet, une fois reconnue et isolée, votre peur prend moins d’espace en vous.

Cependant, ne la sous-estimez pas et acceptez-la telle qu’elle est sans toutefois la rendre plus importante qu’elle ne l’est.

Cela annonce déjà un grand pas.

Acceptez votre souffrance et le stress que vous subissez

Bien qu’il soit légitime et ne mérite aucune culpabilité, il est inutile de lutter avec votre stress.

En effet, il faut accueillir simplement avec bienveillance et compréhension les pensées négatives qui vous submergent sans toutefois vouloir les contrôler.

En revanche, si vous sentez votre gorge se nouer ou que vous êtes au bord des larmes, alors ne résistez pas.

Laissez-vous aller et vivez pleinement les émotions que vous ressentez.

Lâchez prise et respirez

Parfois on a le sentiment qu’une profonde respiration suivie d’un grand soupir pourrait nous soulager quand une situation stressante semble inachevée.

En effet, la respiration est un outil formidable pour lâcher prise.

De plus, pratiquer la respiration abdominale apporte immédiatement une sensation d’apaisement et de bien-être, car elle libère le diaphragme.

Arrêtez de tout contrôler et débarrassez-vous de votre stress

Bien que des événements douloureux se mettent à travers de votre chemin, il serait judicieux que vous arrêtiez un tant soit peu de vouloir tout contrôler.

Avant toute chose, posez-vous cette question : le contrôle vous aidera-t-il à chasser votre souffrance ?

Si la réponse est NON alors vous convenez avec moi qu’il ne fera que la cultiver.

Il faut savoir que vous vous en voudrez sans cesse de ne pas pouvoir changer ce qui est déjà fait.

En revanche, il est primordial que vous consacriez plutôt votre énergie à vivre « ici et maintenant », car les moments passés ne méritent plus que vous vous y opposiez.

Agissez pour lâcher prise

Il est primordial de faire le point avec vous-même et de vous donner des buts accessibles et réalistes.

Faites l’effort de vous débarrasser de vos croyances du genre : « je suis nul (le), je n’y arriverai jamais, je dois absolument être à la hauteur, il faut que tout soit parfait » et ne vous laissez plus submerger par les tensions qui vous paralysent.

En effet, vous n’avez nullement besoin de jouer les héros, car vous devez seulement accepter vos limites et déterminer ce qu’il vous est possible de faire sans pour autant y céder votre âme.

Enfin, donnez-vous les moyens de vous faire confiance, de transformer vos faiblesses en atouts et de vous donner le droit de douter ou de vous tromper.

En un mot, agissez en connaissance de cause sans vous leurrer ni vous sous-estimer et ne refusez pas l’échec.

Mettez de la lumière dans votre vie

Le principe étant simple et assez banal dans sa pratique consiste à penser à quelqu’un qui vous dérange en lui souhaitant du bien…

Vous aurez un résultat surprenant.

En effet, quand vous vous retrouvez dans une situation, voyez-la dépassée et résolue.

Tant bien que vous ne sachiez pas par quel moyen cela compte se régler, faites confiance simplement à quelque chose de plus grand que votre mental pour y arriver.

En réalité, on ne peut régler un problème qu’avec le même type de vibration qui la crée.

Ayez une communication constructive

Privilégier la communication par des phrases constructives vous aidera favorablement contrairement aux guerres de points de vue.

C’est d’autant plus important de permettre à l’autre de dire ce qu’il pense.

De ce fait, toute énergie négative dirigée vers autrui doit nécessairement passer par soi.

Il faut donc voir l’autre comme un outil d’évolution pour vous, car il permet d’exercer la non-résistance, le lâcher-prise, de vous élever vers une nouvelle conscience de ce que vous pouvez accepter ou non.

En définitive, bien qu’étant l’une des clefs à adopter pour une vie heureuse, le lâcher-prise vous permettra en adéquation avec vous-même d’être plus serein(e) en général et d’accepter plus facilement ce qui vous arrive dans la vie.

Débarrassez-vous de vos angoisses et de votre anxiété : Formation en Gestion du Stress

Continuez votre lecture :

Kyste douloureux au toucher : comment l’enlever ?

Langue chargée: comment la nettoyer?

Psychologie